Conservation des légumes crus par fermentation : la lacto-fermentation expliquée

Lorsque votre potager vous procure un bon rendement, il est parfois difficile de tout consommer immédiatement. Les différentes méthodes de conservation des aliments vous permettent de prolonger la durée de vie de votre récolte. Vous pouvez également passer par la fermentation pour conserver pendant très longtemps vos légumes crus.

Qu’est-ce que la lacto-fermentation ?

La lacto-fermentation est un processus de fermentation qui se produit lorsque les légumes sont conservés dans un environnement anaerobe (sans oxygène). Le processus est entièrement naturel et est effectué par des bactéries lactiques qui se trouvent naturellement sur la surface des légumes. Les bactéries lactiques consomment le sucre présent dans les légumes et produisent de l’acide lacticide, ce qui permet de conserver les aliments.

La lacto-fermentation est une méthode ancienne de conservation des aliments qui a été utilisée pendant des siècles. Elle permet de conserver les aliments sans utiliser de conservateurs chimiques et sans altérer leur goût ou leur texture. De plus, les aliments fermentés sont une source riche en probiotiques, ce qui en fait un aliment sain et nutritif.

Les légumes lacto-fermentés sont faciles à digérer et ont un goût délicieux. Ils peuvent être ajoutés à de nombreuses recettes ou consommés en tant qu’aliment sain et nutritif. En outre, la lacto-fermentation permet de développer les saveurs des aliments et de les rendre plus digestes.

Les légumes adaptés à la lacto-fermentation sont ceux qui ont un taux élevé de glucides et de sucres. Ceux-ci comprennent les choux, les carottes, les navets, les radis, les oignons et les betteraves. Les légumes doivent être coupés en petits morceaux et mis dans un bocal avec de l’eau et du sel. Le bocal doit ensuite être fermé et laissé à fermenter pendant environ 2 à 3 semaines. Après ce temps, les légumes lacto-fermentés peuvent être conservés dans un réfrigérateur pendant plusieurs mois.

Quel est le matériel nécessaire conserver ses légumes par lacto-fermentation ?

Le matériel nécessaire pour conserver les légumes par lacto-fermentation est assez simple et peut être facilement trouvé dans la plupart des cuisines. Vous aurez besoin d’un grand récipient en verre ou en céramique (de préférence non traité), d’un couvercle hermétique, d’une pierre à fermenter (ou pierre d’appui) et d’une grande cuillère en bois.

Le récipient doit être assez grand pour contenir tous vos légumes, avec au moins 5-7 cm d’espace entre le haut du récipient et les légumes. Si vous utilisez un récipient en verre, assurez-vous qu’il est épais et résistant, car il y aura une certaine pression à l’intérieur du récipient pendant le processus de fermentation.

Une fois que vous avez rassemblé tout votre matériel, lavez-le soigneusement avec de l’eau chaude et du savon, puis rincez-le à l’eau froide avant de commencer à préparer vos légumes.

Il est aussi possible d’acheter des kits pré à l’emploi tels que celui-ci :

Masontops Kit Complet de Bocal de Fermentation Mason - Kit de bocaux pour Fermentation de légumes avec Grande Ouverture - Equipements Essentiels pour Bricoleur

Masontops Kit Complet de Bocal de Fermentation Mason - Kit de bocaux pour Fermentation de légumes avec Grande Ouverture - Equipements Essentiels pour ...

  • KIT PARFAIT DE DEMARRAGE POUR FERMENTER A LA MAISON : comprend tous les outils nécessaires pour transformer votre bocal Mason à grande bouche ordinaire en vase de fermentation ! Les kits permettent de transformer 4 pots en cuves de fermentation pour faire de la choucroute, du kimchi, des cornichons et plus encore !
  • KIT DE 9 PIÈCES INCLUS : 4 couvercles de fermoir en tube de cornichon, 4 poids de cailloux marinés en verre Infinity, 1 emballeur de cornichons en acacia et un livre de recettes imprimé supplémentaire. Devenez un producteur de légumes probiotiques et un professionnel du marinage avec les meilleurs produits et équipements de la source
  • FAITES VOS PROPRES SUPERALIMENT PROBIOTIQUES : Mettez des légumes de fermentation (carottes, cornichons et radis, etc.) dans une saumure ou utilisez votre pilon en bois d'acacia pour emballer de savoureux ferments secs et salés comme la choucroute et le kimchi. C'est bon pour le ventre et le système immunitaire !
amazon
49.99

Ils vous permettront de réussir à coup sûr votre fermentation et comprennent de petits guides pour vous aider.

Quelques précautions à avoir lorsque l’on fermente ses légumes

Les légumes crus doivent être lavés soigneusement avant d’être mis en contact avec les autres aliments. Il est également important de les égoutter soigneusement afin d’éviter la formation de moisissures.

Les légumes crus doivent être fermentés dans un endroit frais et sombre. La température idéale pour la fermentation est entre 10 et 15°C.

La fermentation peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Il est important de vérifier régulièrement l’état des légumes et de les consommer avant qu’ils ne se gâtent.

Quels sont les avantages et inconvénients de lacto-fermentation ?

Lacto-fermentation est un processus de fermentation qui utilise les bactéries lactiques pour conserver les aliments. Ces bactéries produisent des acides lorsqu’elles se nourrissent de sucres, ce qui rend les aliments acides. Cette acidité empêche le développement de bactéries nocives, ce qui permet aux aliments de se conserver plus longtemps.

Les avantages de la lacto-fermentation sont nombreux. Les aliments fermentés sont riches en probiotiques, ce qui peut aider à améliorer la santé digestive. La fermentation permet également de préserver les vitamines et les nutriments des aliments, ce qui les rend plus nutritifs. Enfin, les aliments fermentés ont un goût unique et savoureux.

Les inconvénients de la lacto-fermentation sont peu nombreux. Tout d’abord, il faut prendre soin de bien nettoyer les outils et les contenants utilisés pour la fermentation, car les bactéries lactiques peuvent facilement se multiplier et contaminent les aliments. Ensuite, il faut veiller à ne pas consommer trop d’aliments fermentés, car ils peuvent irriter l’estomac.

Laisser un commentaire